Laëtitia
Laëtitia

Que faire à Stockholm en 4 jours ?

Stockholm, l’élégante capitale de la Suède, a tout pour plaire. Ses ruelles médiévales colorées, sa magnifique architecture, son patrimoine culturel d’une grande richesse, sa nature, son caractère éco-responsable (on a l’impression de respirer l’air frais de la montagne alors qu’on est en pleine ville !), ses boutiques à la fois vintage et chics, ses habitants qui semblent toujours plus épanouis et moins stressés que nous ainsi que sa folie du design en font une destination de choix. C’est une capitale qui vous surprend dès les premiers instants de votre séjour. En effet, l’arrivée à Stockholm vue du ciel est de toute beauté : on aperçoit toutes ces îles éparpillées au milieu de la mer Baltique, une nature immaculée, je n’avais jamais vu cela auparavant. L’atterrissage s’effectue quasiment en pleine forêt, on est bien dans l’ambiance scandinave.

Surnommée « la Belle sur l’eau » par ses habitants, Stockholm est construite sur 14 îles de la mer Baltique. Elle est pour autant très facile à visiter à pied. En 4 jours là-bas, je n’ai pas eu à prendre une seule fois le métro ou le bus alors que j’ai visité tous les quartiers de la ville 😀.  C’est si agréable de voir la mer où que l’on se trouve dans la ville !
C’est une capitale qui a du caractère. Elle est réputée pour son design avant-gardiste, omniprésent, combinant beauté et fonctionnalité. Les Stockholmois sont également toujours à la pointe de la mode. Tout le monde est habillé de manière chic dans la rue, homme ou femme, qu’importe l’âge, c’est à qui aura le plus beau manteau de fourrure et les plus grosses lunettes de soleil !

Ses deux seuls défauts : il fait froid et Stockholm est une ville très onéreuse, tout y est payant, même l’entrée dans les églises. Un court séjour là-bas n’est pas l’option la plus économique qu’il soit. Les pays scandinaves se méritent ! Il faut dire que le niveau de vie est plus élevé chez les scandinaves que chez nous, je n’avais jamais vu une telle concentration de Porsche et de Tesla 😅.

Dans ce long reportage, je vous indique en détail que faire à Stockholm en 4 jours, entre exploration des différents quartiers, visites de musées et promenades en pleine nature.

 

Que faire à Stockholm : ma découverte des 8 quartiers de la ville

 

Jour 1 : Gamla Stan, la vieille ville

Pour cette première journée d’exploration de la capitale suédoise, nous attaquons directement par le centre-ville et partons à la découverte de Gamla Stan, le centre historique et géographique de Stockholm. Avec ses petites ruelles pittoresques, Gamla Stan est le quartier le plus prisé des touristes, mais Stockholm s’est vidée de ses visiteurs en cette période de Covid-19, nous sommes chanceux.

En arrivant sur la petite île de Helgeandsholmen, la première île du centre historique qui en comporte trois, nous découvrons le magnifique bâtiment du Parlement suédois. Sa visite donne un aperçu du système suédois de gouvernance mais nous nous contentons de l’admirer de l’extérieur.

parlement de stockholm

le parlement suedois

le parc stromparterren a stockholm

vue sur le quartier de norrmalm depuis le parc stromparterren
Vue sur les beaux édifices du quartier de Norrmalm depuis le parc Strömparterren
statue sun singer a gamla stan a stockholm
La statue « Sun Singer » représentant le dieu Apollon

 

Le Parlement fait face à l’imposant Palais royal de Stockholm, qui se situe sur l’îlot principal de la vielle ville. Le Kungliga Slottet, de son nom officiel en suédois, héberge la famille royale depuis les années 1750. Cinquante-sept années de travaux furent nécessaires pour construire cette immense résidence composée de 608 pièces déployant des oeuvres baroques et rococo. Sa visite mérite le détour. De plus, nous avons eu la chance de nous retrouver en face du prince et de la princesse, Carl Philip de Suède et sa femme Sofia Hellqvist, qui profitaient d’une paisible visite dans un palais privé de ses visiteurs habituels. Stylé ! Trop heureuse de ce moment privilégié.

le palais royal de stockholm

le kungliga slottet, palais royal de stockholm

interieur du palais royal de stockholm

interieur du kungliga slottet

le prince et la princesse de suede

lions en pierre dans les rues de stockholm
Les lions en pierre, omniprésents dans les rues de Stockholm

 

Nous entrons ensuite dans la cathédrale royale de Stockholm, appelée Storkyrkan. Datant d’il y a plus de 700 ans, c’est la plus ancienne église de la capitale. Elle accueillait jadis mariages princiers et couronnements royaux. De l’extérieur, l’édifice n’a rien d’extravagant. Son intérieur mélange les styles gothique et baroque. Quelques éléments notables : les belles tribunes royales, la sculpture gothique « Saint Georges terrassant le dragon », la chaise royale et les piliers en briques rouges.

la cathedrale royale de stockholm

interieur de la cathedrale storkyrkan a stockholm

la sculpture saint georges terrassant le dragon

 

Nous arrivons maintenant en plein centre du quartier historique, mon vrai coup de coeur à Stockholm. Gamla Stan est un véritable labyrinthe de ruelles pavées et d’édifices colorés. Nous serpentons entre places médiévales, églises Renaissance et palais baroques. Les rues sont calmes, nickel sans un papier par terre et les bâtiments ont tous fière allure. Un paysage urbain de grand charme !

la rue vasterlanggatan dans le centre ville de stockholm
Västerlånggatan, l’artère la plus animée du centre historique, regorge de boutiques de mode, de cafés et de magasins de décoration.

une rue animee dans le centre ville de stockholm

ruelles de gamla stan a stockholm

la rue stora nygatan a stockholm

que faire a stockholm : le centre ville gamla stan

que faire a stockholm : voir les edifices religieux

une ruelle pavee dans gamla stan

les edifices colores de gamla stan

les ruelles calmes de gamla stan a stockholm

gamla stan, le centre historique de stockholm

la place kopmantorget a stockholm
Köpmantorget, une petite place où trône une réplique en bronze de « Saint Georges terrassant le dragon »
l'eglise allemande de stockholm
L’église allemande de Stockholm
la maison de la noblesse de stockholm
La Maison de la Noblesse de Stockholm
marten trotzigs grand, la rue la plus etroite de stockholm
Mårten Trotzigs Gränd est la rue la plus étroite de la capitale, très prisée par les photographes. Je l’ai trouvée sans aucun intérêt, plutôt moche et taguée de partout 🤔

 

Une mention particulière pour la superbe Stortorget, ma place préférée de la vieille ville. Avec ses bâtiments anciens colorés, c’est le coeur battant de Gamla Stan. On y retrouve un musée inspirant, le Nobelmuseet, qui permet de se plonger dans l’histoire du prix Nobel et de ses récipiendaires.

les batiments colores de la place stortorget

que faire a stockholm : le musee nobel
Le Musée Nobel

 

Nous arrivons ensuite sur la troisième et dernière île du centre historique, Riddarholmen. Les trois îles de Gamla Stan sont reliées entre elles par de nombreux ponts. Riddarholmen est un charmant petit îlot, plutôt méconnu car il ne regorge pas de sites touristiques. Sa principale attraction est son église avec sa jolie flèche en fer. Bâtie à la fin du XIIIe siècle, c’est une église emblématique de Stockholm, lieu d’enterrement des rois pendant plus de 300 ans. Elle était malheureusement fermée lors de ma visite de la capitale, mais j’ai quand même apprécié cette promenade à travers les façades pastel et les rues pavées de Riddarholmen.

L’île offre de beaux panoramas sur le quartier de Södermalm et sur l’hôtel de ville de Stockholm depuis l’esplanade Evert Taubes Terrass.

l'eglise de riddarholmen

l'eglise de riddarholmen a gamla stan a stockholm

que faire a stockholm : se balader sur l'ile de riddarholmen

vue sur le quartier de sodermalm
Vue sur le quartier de Södermalm
vue sur l'hotel de ville de stockholm
Vue sur l’Hôtel de ville de Stockholm

 

Notre visite du centre historique de Stockholm touche à sa fin. J’ai été émerveillée par ce quartier pittoresque aux allures médiévales. Nous terminons notre journée en beauté par une spécialité locale : une pause Fika ! Le Fika est une véritable institution en Suède, comparable à notre pause café, sauf qu’il est pratiqué par tous les Stockholmois, à plusieurs moments de la journée, aussi bien au travail que dans un café. Un moment de convivialité entre amis ou en famille autour d’une délicieuse pâtisserie à la cannelle. L’art de prendre son temps !

pause fika a stockholm
Les célèbres Kanelbullar, des brioches à la cannelle, principale pâtisserie de Suède

 

 

Jour 2 : Djurgården et Skeppsholmen, escapades au coeur de la nature

Dans un monde idéal, toutes les villes bénéficieraient de lieux comme Djurgården ou Skeppsholmen, des havres de paix arborés à l’écart de l’agitation urbaine, même si Stockholm reste une ville très paisible, surtout quand on la visite en pleine pandémie de Covid-19 ! Ces deux îles situées à deux pas du centre-ville renferment la plupart des meilleurs musées de la capitale dans un décor idyllique : jardins, cours d’eau paisibles, pistes cyclables, aires de pique-nique… Elles sont reliées au centre-ville par des passerelles, reliant Skeppsholmen à Norrmalm et Djurgården à Östermalm.

Pour entamer ce deuxième jour de visite de Stockholm, nous empruntons un ferry depuis le quai central situé près de Gamla Stan pour un court trajet en direction de l’île de Djurgården. Super expérience en bateau qui nous offre une autre perspective sur la ville depuis la mer. Nous apercevons d’ailleurs le plus grand parc d’attractions de Stockholm, Gröna Lund.

le parc d'attractions grona lund a stockholm

vue sur le bateau af chapman

trajet en ferry vers djurgarden

vue sur l'ile de skeppsholmen

 

 

Île de Djurgården

Avec ses parcs verdoyants et ses paisibles sentiers, l’île de Djurgården constitue une superbe escapade pour une journée au coeur de la nature. En arrivant sur l’île, nous tombons très rapidement sur le musée d’ABBA, un établissement qui offre toute une collection de souvenirs des demi-dieux de la pop suédoise : guitares, photos et vidéos d’époque, costumes de scène… pour un retour au temps du disco ! Ce musée fera sûrement le bonheur des fans inconditionnels d’ABBA mais son prix étant plutôt élevé, nous nous sommes contentés d’une rapide visite de l’extérieur.

le musee d'abba

que faire a stockholm : la visite du musee d'abba

 

Nous commençons ensuite une longue marche à travers la nature de Djurgården qui nous fait découvrir de belles maisons de campagne typiques du pays, avec leurs planches parfois rouges, parfois jaunes.

que faire a stockholm : une balade sur djurgarden

la nature de djurgarden

nature et mer a djurgarden

maisons a planches jaunes a djurgarden

maisons a planches rouges a djurgarden

belle maison de djurgarden

grande maison au coeur de la nature a djurgarden

des maisons de campagne a djurgarden a stockholm

petite plage a djurgarden

 

Depuis les jardins du Prins Eugen Waldemarsudde, nous profitons de jolis points de vue sur des quartiers plus excentrés de Stockholm, grâce à ses sentiers longeant la rive :

panorama depuis les jardins du prins eugen waldemarsudde

 

Nous passons également par les jardins botaniques de Djurgården, dont la vocation est de sensibiliser les Suédois aux techniques et aux bénéfices de la culture biologique.

les jardins botaniques de djurgarden

 

En nous rapprochant de l’extrémité nord de l’île, nous découvrons une belle porte en fer forgé bleu vif, qui vaut le détour. Le coin offre également une très belle vue sur les édifices du quartier le plus riche de Stockholm, Östermalm.

la porte en fer forge bleu vif de djurgarden

restaurant a djurgarden

que faire a stockholm : visiter l'ile de djurgarden

vue sur le quartier d'ostermalm depuis djurgarden

 

L’heure est maintenant venue à la culture. Nous passons rapidement devant l’imposant bâtiment du Nordiska Museet, ou Musée nordique. Son édifice de style Renaissance néo-suédoise date du début des années 1900. Le Nordiska est le plus grand musée consacré à l’histoire culturelle de la Suède, du XVIe siècle à aujourd’hui. Il présente une collection plutôt éclectique : folklore saami (religion scandinave), vêtements, arts de la table, tableaux…

le musee nordique de stockholm

 

Nous n’avons pas le courage de sillonner le Nordiska mais il est impossible de manquer l’occasion de découvrir l’un des musées les plus fascinants que j’ai eu la chance de visiter : le Vasamuseet. C’est un musée entièrement consacré au vaisseau de guerre qui fit la fierté de la Couronne suédoise : le Vasa, un navire de 69 mètres de long et 52 mètres de haut. Étonnamment, il sombra lors de son voyage inaugural en 1628, quelques minutes seulement après son départ, et son épave demeura au fond de la baie de Saltsjön pendant plus de 300 ans.

Le Musée Vasa expose l’extraordinaire épave du bateau et décrit les opérations qui ont permis de le remonter à la surface dans les années 1960. Plusieurs pièces du navire sont exposées ainsi que différentes maquettes. Comptez une heure de visite ou même deux heures si vous prenez le temps de bien explorer toutes les installations multimédia. Un musée captivant, différent de ce qu’on a l’habitude de voir. J’ai adoré !

que faire a stockholm : le musee vasa

 

Pour terminer notre tour de Djurgården, nous nous rendons sur la petite île de Beckholmen qui servit l’industrie maritime de Stockholm pendant des siècles. Aujourd’hui majoritairement en chantier, elle ne présente pas de grand intérêt touristique.

panorama depuis l'ile de beckholmen

 

Nous arrivons au bout de notre promenade de trois heure et demie sur l’île de Djurgården, une escapade extrêmement dépaysante que je recommande fortement. Nous empruntons alors à nouveau le ferry pour qu’il nous mène sur l’île voisine de Skeppsholmen pour la deuxième découverte de la journée.

 

 

Île de Skeppsholmen

À l’image de Djurgården, Skeppsholmen est une oasis verdoyante qui contient de très beaux édifices comme l’ouvrage militaire « Le Châtelet », l’institut de recherche Nordregio ou encore le monument Högvakten. Skeppsholmen est également un endroit privilégié pour admirer le Af Chapman, un superbe trois-mâts servant aujourd’hui d’auberge de jeunesse !

monuments historiques sur l'ile de skeppsholmen
Sur la photo de gauche, nous pouvons voir le Kastellet, un édifice néogothique classé monument historique. Sur la photo de droite, le monument Högvakten.
l’institut de recherche nordregio a skeppsholmen
L’institut de recherche Nordregio

le trois-mats Af Chapman de stockholm

 

Skeppsholmen abrite également de nombreux musées. Nous avons tenté le Moderna Museet, le musée d’art moderne de Stockholm, qui expose différents artistes contemporains scandinaves et autres artistes méconnus à travers des peintures, des sculptures, des photographies, des arts vidéo et autres installations diverses. Nous y trouvons également des oeuvres de Picasso, Dalí ou Warhol. Mais comme d’habitude, l’art moderne peine à me convaincre, même le style scandinave. Très déçue de ma visite.

que faire a stockholm : le musee d'art moderne

 

Pour terminer notre visite de Skeppsholmen, nous empruntons la passerelle Skeppsholmsbron qui nous ramène au coeur de la ville, dans le quartier de Norrmalm. D’ici, nous jouissons d’un panorama magique sur le centre-ville. Un de mes lieux préférés de Stockholm avec Gamla Stan !

superbe vue sur le centre ville de stockholm

vue sur stockholm depuis la passerelle skeppsholmsbron

la passerelle skeppsholmsbron

 

 

Jour 3 : Östermalm et Norrmalm

Si vous vous demandez encore que faire à Stockholm, vous pouvez partir à la découverte des quartiers plus modernes et huppés de la capitale suédoise. Dynamiques et en perpétuelle évolution, les quartiers de Norrmalm et Östermalm s’imposent comme hauts lieux de la gastronomie et du design.

 

Norrmalm, le quartier commerçant de Stockholm

À Norrmalm, le modernisme règne en maître. C’est le coeur animé de Stockholm : culture, shopping et gastronomie sont au rendez-vous à chaque coin de rue. L’architecture de ce quartier est tout simplement magnifique comme vous pouvez le voir sur ces quelques photos :

vue sur le quartier de norrmalm

panorama du quartier de norrmalm

la belle architecture du quartier de norrmalm

hotel particulier dans le quartier de norrmalm a stockholm

que faire a stockholm : le quartier de norrmalm

 

Norrmalm est le quartier idéal pour faire du shopping. Ses grandes avenues regorgent de boutiques à la pointe de la mode, parfois luxueuses, parfois vintage. Vous pouvez également faire vos emplettes dans les nombreuses galeries commerçantes qui abritent magasins et cafés.

galerie commercante dans le quartier de norrmalm

 

En vous baladant dans le quartier de Norrmalm, vous tomberez sur de nombreuses places ayant chacune leur charme particulier.

Sergels Torg est une place circulaire, dynamique et très moderne, grand lieu de rassemblement des Stockholmois et carrefour important dans la ville. Elle comporte un étonnant obélisque de verre qui s’illumine la nuit ainsi que la Maison de la Culture de Stockholm. Son architecture surprenante, très moderne, est à l’image du quartier. La Maison de la Culture comprend des galeries d’art, des ateliers, un cinéma, des restaurants, des bibliothèques et le théâtre de la ville.

la place sergels torg

la place sergels torg de nuit

 

La place Hötorget et son marché Haymarket :

la place hotorget et son marche haymarket

 

La vaste place de Norrmalmstorg, pas très animée en cette période de Covid-19 :

la place de norrmalmstorg

 

La belle place de Blasieholmstorg :

la place de blasieholmstorg

 

Au niveau institutions culturelles, Norrmalm n’est pas en reste non plus. Nous avons visité le Nationalmuseum, un des musées gratuits de la ville. Récemment rénové, c’est le plus vaste musée d’art de Suède, considéré comme un joyau de l’art et du design. Ses collections s’étendent des années 1500 à aujourd’hui : peintures et sculptures, mais aussi dessins, arts décoratifs et graphiques. Les oeuvres sont majoritairement européennes avec une belle collection d’objets de design scandinave.

le nationalmuseeum de stockholm

interieur du nationalmuseeum

collections du nationalmuseeum

 

Enfin, lors de votre découverte de Norrmalm, ne manquez pas les somptueux panoramas que le quartier offre sur la vieille ville de Gamla Stan :

vue sur gamla stan depuis norrmalm

 

 

Östermalm, le quartier le plus riche de Stockholm

Cet ancien village d’éleveurs de bovins a été transformé en quartier extrêmement huppé, haut lieu de la vie nocturne où la jeunesse dorée de Stockholm se retrouve pour picoler et danser 😄. Östermalm est un régal pour les promeneurs avec sa magnifique architecture et ses paisibles parcs. Ses boulevards élégants recèlent de restaurants et cafés. De beaux édifices religieux sont également présents dans le quartier.

vue sur les beaux edifices d'ostermalm

architecture du quartier d'ostermalm

rue d'ostermalm avec des magasins de luxe

rue paisible dans le quartier d'ostermalm a stockholm

architecture typique dans le quartier d'ostermalm

rue animee dans le quartier d'ostermalm

le monument svampen
Cette sorte de champignon est devenue un « monument » emblématique du quartier. Intitulé Svampen, il abrite les passants des intempéries et est un lieu de rendez-vous célèbre des Stockholmois.

balade dans le quartier d'ostermalm

que faire a stockholm : le quartier d'ostermalm

l'eglise hedwige-eleonore
L’église Hedwige-Éléonore

 

Östermalm possède deux excellents musées consacrés à l’histoire de la Suède.

Le Musée de l’Armée dépeint le côté sombre de la nature humaine. Ses collections nous racontent les guerres et l’histoire militaire de la Suède à travers des oeuvres d’art, des armes réelles et des reconstitutions grandeur nature. L’atmosphère est captivante, effort admirable de storytelling dans ce musée !

que faire a stockholm : le musee de l'armee

des armes utilisees pendant les guerres mondiales
Photo de gauche : un ogive nucléaire soviétique. La longueur totale du missile était de 22 mètres. Avec une portée de plus de 2000 km, il pouvait atteindre toute l’Europe. L’une de ses cibles potentielles était Stockholm. Son effet de souffle était environ 400 fois plus important que celui de la bombe larguée sur Hiroshima. Photo de droite : un drone chargé d’une bombe de 83 kg qui était ensuite guidé par télécommande pour faire exploser les chars, les bunkers et les bâtiments ennemis.
reconstitutions grandeur nature au musee de l'armee
Des reconstitutions grandeur nature
photographies des guerres mondiales
Photographies intenses des guerres mondiales

 

Le Musée historique de Stockholm (Historiska Museet) abrite 10 000 ans d’histoire et fait revivre les grands moments de l’histoire de la Suède. Nous l’avons parcouru très rapidement mais avons particulièrement apprécié la découverte du monde des Vikings.

le musee historique de stockholm

interieur du musee historique

 

Enfin, ne manquez pas de jeter un oeil à la magnifique bibliothèque nationale de Suède, la Kungliga Biblioteket, installée dans l’Humlegården, une oasis de végétation en plein coeur de la ville. Sa belle façade jaune pastel vaut le détour !

la bibliotheque nationale de suede

 

 

Jour 4 : Kungsholmen, Södermalm et Vasastan

 

Kungsholmen

Kungsholmen est une île située à l’ouest de Stockholm, plus ou moins boudée par les visiteurs depuis de nombreuses années. Quartier à vocation résidentielle, il est maintenant renommé pour ses excellents restaurants, ses agréables parcs et ses balades le long du port. Quand le temps le permet, les Stockholmois s’y baignent même !

balade le long du port sur l'ile de kungsholmen

 

La principale attraction touristique de Kungsholmen est l’Hôtel de ville de Stockholm, qui se visite uniquement sous forme de visite guidée, dommage. Cet hôtel de ville est relativement récent, il fut achevé en 1923. Son édifice est plutôt étonnant, avec sa silhouette tout aussi imposante qu’austère, se dressant face à la vieille ville. Le monument mérite véritablement qu’on s’y attarde, avec son beffroi carré, sa flèche en or et ses trois couronnes royales. Promenade très agréable sur cette île paisible que je recommande 🙃.

l'hotel de ville de stockholm

batiment de l'hotel de ville de stockholm

que faire a stockholm : la visite de l'hotel de ville

l'hotel de ville de la capitale suedoise

balade sur kungsholmen a stockholm

vue sur gamla stan depuis l'ile de kungsholmen

 

 

Södermalm, l’île méridionale de Stockholm

Pour aller encore plus loin dans notre visite de Stockholm, nous nous rendons à Södermalm, le quartier bohème et branché de la ville avec ses nombreuses galeries d’art, boutiques vintage, bars festifs et cafés underground. Situé au sud de la ville, Södermalm est le quartier privilégié des artistes qui apprécient son ambiance vivante et décontractée.

En nous promenant dans ses ruelles pavées, nous découvrons de jolies places et bâtisses religieuses :

eglise catherine, une eglise protestante
L’église Catherine, une belle église protestante

promenade dans le quartier de sodermalm

architecture du quartier de sodermalm

maisons typiques scandinaves
Le charme à la scandinave
la place mosebacke torg
La place Mosebacke Torg
la place mariatorget
La place Mariatorget, entourée d’arbres

 

La visite de Södermalm offre deux temps forts :

Premièrement, l’immanquable Monteliusvägen, un minuscule sentier dans les collines de Södermalm, offrant un panorama magique sur le centre-ville de Stockholm et sur le lac Mälar, troisième plus grand lac de Suède.

vue sur le centre ville de stockholm depuis le sentier monteliusvagen

vue sur riddarholmen et kungsholmen depuis le sentier monteliusvagen

vue sur riddarholmen et gamla stan depuis le sentier monteliusvagen

vue sur skeppsholmen depuis le sentier monteliusvagen
Vue sur l’île de Skeppsholmen depuis le sentier Monteliusvägen

 

Mais aussi la visite de Fotografiska, l’élégant musée de la photographie de Stockholm qui présente différentes expositions temporaires. Une superbe découverte. Les expositions actuelles sont indiquées sur le site du musée Fotografiska.

musee fotografiska

 

Nous avons pu y admirer différentes galeries :

D’abord, le photographe britannique Miles Aldridge nous fait découvrir son univers pop art, ses couleurs vives et son humour noir, à travers des oeuvres allant de 1999 à aujourd’hui.

galerie miles aldridge au musee fotografiska

 

En collaboration avec l’Agence Spatiale Européenne et le département d’astronomie de l’université de Stockholm, Fotografiska nous propose un voyage extraordinaire à travers le temps et l’espace, à travers des images uniques prises par le télescope spatial Hubble, une invention datant d’une trentaine d’années.

images de l'espace prises par le telescope spatial hubble

 

Le photographe Arno Rafael Minkkinen nous présente son exposition « Deux cents saisons », qui met en scène ses célèbres auto-portraits surréalistes. L’artiste finlando-américain se concentre ici sur la présence humaine au coeur de paysages naturels.

exposition deux cents saisons au musee fotografiska

 

Coup de coeur pour l’exposition « Notre temps sur Terre » du Suédois Mattias Klum qui capture des moments inoubliables depuis des dizaines d’années et nous partage son amour pour la nature avec des clichés uniques.

l’exposition notre temps sur terre de mattias klum

l’exposition notre temps sur terre au musee fotografiska

 

Moins convaincue par la dernière galerie de ce musée, « Dark Testament », par l’artiste anglo-libérienne Lina Iris Viktor. Ses oeuvres en noir et or sont imprégnées de l’histoire culturelle complexe de la diaspora africaine mondiale.

galerie dark testament au musee fotografiska

 

Un atout indéniable de Stockholm : les différents musées savent parfaitement joindre l’utile à l’agréable et font vivre une véritable expérience. Les musées d’art sont superbes tandis que les musée d’histoire font un savant usage du multimédia pour offrir un storytelling toujours plus captivant. C’est remarquable.

 

 

Vasastan, un quartier résidentiel au nord de Stockholm

Après 4 jours de visite, notre séjour à Stockholm touche à sa fin. Il nous reste un dernier quartier à explorer, celui où nous logeons, Vasastan, d’où il émane une atmosphère sympathique et conviviale. Un peu fatigués d’arpenter les sites d’art, nous nous contentons d’un rapide tour du quartier qui réserve de jolies découvertes. De beaux édifices religieux, comme l’église protestante d’Engelbrekt ou l’église Gustaf Vasa :

eglises dans le quartier de vasastan a stockholm

 

Mais surtout la belle bibliothèque publique de Stockholm qui vaut le détour, un exemple typique d’architecture néoclassique scandinave. Son intérêt réside dans sa grande pièce centrale circulaire, tapissée de milliers de livres. Une visite insolite et gratuite !

la bibliotheque publique de stockholm

 

 

C’est la fin de notre séjour à Stockholm, après 4 jours d’exploration. Si vous vous demandiez que faire à Stockholm, j’espère que ce long reportage vous aura donné quelques idées. J’ai vraiment adoré ma visite de cette capitale qui excelle dans de nombreux domaines : le design, l’architecture, la propreté, la nature et surtout, la culture. Impossible de s’ennuyer à Stockholm tellement il y a de musées ! Je retiens surtout l’ambiance pittoresque du coeur historique avec ses édifices médiévaux colorés et ses ruelles pavées, ainsi que la diversité des quartiers qui cachent tous de jolies surprises. Stockholm est une destination plutôt originale en Europe, ce n’est pas la première idée de weekend qui vient à l’esprit, mais je recommande vraiment cette destination qui est une bouffée d’air frais en pleine nature. J’espère que j’aurai l’occasion de retourner en Suède pour explorer plus en profondeur ce beau pays 🙃.

Pour clore ce reportage, une photo du plat suédois classique : les boulettes de viande dans une sauce à la crème avec de la purée et de la confiture de groseilles !

plat typique suedois

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 ans, Parisienne, ancienne sportive professionnelle reconvertie en freelance web. Passionnée d’exploration et de découvertes, quelle sera ma prochaine destination ?

ENVIE DE SUIVRE MES AVENTURES ?

DESTINATIONS

VISITER PARIS PAR ARRONDISSEMENT

ME, MYSELF & I

ET LE RGPD ?