un long weekend a amsterdam
Laëtitia
Laëtitia

Long weekend à Amsterdam : les incontournables !

Amsterdam, l’une des capitales européennes les plus appréciées et les plus touristiques, mais on comprend facilement pourquoi ! La liste des charmes d’Amsterdam est longue : agréables promenades le long de ses canaux, musées d’une renommée mondiale, magnifiques maisons datant du siècle d’or, nombreux petits marchés où il fait bon flâner… Très compacte, on peut s’y déplacer à pied la plupart du temps, même si le vélo reste le moyen de transport le plus utilisé par les locaux ou les visiteurs. La capitale des Pays-Bas offre tellement de choses à visiter qu’il est difficile de s’y ennuyer, même par mauvais temps. Je vous propose dans cet article quelques idées de lieux à explorer lors d’un long weekend à Amsterdam 🙃

 

 

Un long weekend à Amsterdam : 4 jours pour explorer la Venise du Nord

 

 

Sillonner le centre ville à pied

Du nord au sud, le coeur battant d’Amsterdam s’étend sur à peine plus d’un kilomètre et on le parcourt à pied très rapidement. En débarquant de la gare d’Amsterdam, on se retrouve tout au nord du centre-ville, et il suffit d’emprunter le Damrak, l’une des artères principales de la ville, pour tomber tout de suite sur des panoramas typiquement amstellodamois :

Les agences de location de vélo sont omniprésentes dans la ville…
… tout comme les fromageries !

 

En continuant vers le sud du centre-ville, on arrive sur la Place du Dam. C’est ici qu’Amsterdam a été fondée aux alentours de l’an 1270. Aujourd’hui, la Place du Dam reste un lieu de rassemblement national où se tiennent les grands discours et manifestations. Je n’ai pas beaucoup aimé cette place, envahie de pigeons et d’artistes de rue venus divertir les touristes.
Elle renferme néanmoins deux monuments majeurs de la ville : la Nieuwe Kerk, une basilique gothique historique, témoin de nombreux couronnements royaux ; ainsi que le Palais Royal.

Un weekend à Amsterdam

 

Achevé à la fin du XVIIe siècle, le Palais Royal était l’ancien hôtel de ville avant de devenir la demeure des souverains du pays, accueillant de nombreux chefs d’État étrangers lors de cérémonies officielles. Le palais est ouvert au public lorsque la famille royale s’absente. L’occasion parfaite d’admirer les tapisseries, les lustres, le marbre italien et les peintures murales, tout en apprenant un tas de choses sur la royauté et la politique néerlandaises.

Un weekend à Amsterdam

 

Une fois la visite du Palais Royal achevée, continuez votre marche vers le sud du centre-ville jusqu’à atteindre le charmant béguinage de la ville. Avec sa cour entourée de jolies maisons et jardins, cet ancien couvent du XIVe siècle est une véritable oasis de paix.

 

Remontez ensuite le centre-ville par son côté est, en longeant les canaux pour profiter de beaux panoramas sur la ville. N’hésitez pas à vous perdre volontairement dans les petites ruelles, c’est le moyen idéal pour apprécier tout le charme du centre-ville d’Amsterdam !

 

Enfin, vous pouvez terminer votre exploration du centre-ville par De Wallen, le (tristement ? 🙄) célèbre quartier rouge d’Amsterdam, devenu une attraction touristique à part entière. Je n’y ai pas beaucoup traîné mais il m’a paru loin d’être infréquentable. De Wallen démontre une contradiction morale étonnante, puisque ses vitrines entourent la plus célèbre église de la ville, Oude Kerk.

 

 

Faire le plein de culture dans le Quartier des Musées

Lors d’un séjour à Amsterdam, la visite de quelques musées s’impose ! Le quartier d’Oud-Zuid (Vieux Sud) rassemble trois prestigieux musées, séparés de quelques centaines de mètres, au coeur d’une magnifique esplanade.

On commence par l’un des plus célèbres, le Musée Van Gogh. Inauguré en 1973, il renferme la plus grande collection de tableaux de Vincent Van Gogh au monde. Quelques 200 tableaux et 500 dessins sont à découvrir à travers une visite chronologique permettant de suivre l’évolution du travail de Van Gogh et de mieux connaître la vie de cet artiste torturé. À savoir que le Musée Van Gogh peut également se visiter virtuellement sur le site de Google Arts & Culture 🙃

 

Après les oeuvres de Van Gogh, direction le Stedelijk Museum qui abrite les collections permanentes du musée national d’art moderne. Je ne conseille cette visite qu’aux véritables amateurs d’art contemporain. Si ce n’est pas le cas, vous risqueriez de rester sur votre faim, tout comme moi 🙃

 

Déçue par ma visite du Musée Stedelijk, je suis ensuite allée me réconcilier avec l’art contemporain au Moco Museum, un petit musée privé aux allures de country house britannique. Au coeur de la Villa Alsberg, le Moco Museum abritait, lors de ma visite, une exposition géniale de Banksy, Warhol et Icy & Sot, deux frères iraniens.

 

Trois musées dans la journée m’ont suffi, et j’avoue (avec honte) avoir fait l’impasse sur le musée phare des Pays-Bas, le Rijksmuseum, connu mondialement pour ses chefs d’oeuvre hollandais et flamands. Devant le musée se trouvent les lettres géantes « I amsterdam », le slogan de la ville. Attaquées par les touristes prêts à n’importe quelle acrobatie pour une photo, j’ai cru entendre que les lettres avaient maintenant été déplacées. Mention spéciale pour le petit marché très sympa qui se tenait juste devant le Rijksmuseum.

 

En dehors du Quartier des Musées, les amateurs d’art baroque pourront également faire un tour au Musée de la maison de Rembrandt. Si la plus importante collection du peintre néerlandais se trouve au Rijksmuseum, son atelier contient toutes sortes de curiosités : gravures, fossiles, bustes de grands hommes… C’est ici qu’il réalisé ses plus beaux tableaux.

 

 

 

Se balader le long des canaux de la ville

Le centre-ville d’Amsterdam est entouré de canaux au sud et à l’ouest. Ces canaux sont plus nombreux que ceux de Venise et la ville contient un nombre invraisemblable de ponts. 

La ceinture des canaux sud est l’un des endroits les plus prisés d’Amsterdam et abrite de superbes demeures où vivaient les Amstellodamois fortunés du XVIIe siècle. On y trouve également un beau marché aux fleurs (bien qu’un peu touristique), le Bloemenmarkt, où l’accent est mis sur les bulbes exotiques.

 

Quant aux canaux ouest, ils sont bordés par de jolis bâtiments d’époque et boutiques originales. Une invitation à la flânerie… 

Un weekend à Amsterdam

 

 

 

S’aérer l’esprit à Vondelpark, le poumon vert d’Amsterdam

Si vous passez un long weekend à Amsterdam, vous aurez sûrement envie d’un break à l’écart de l’agitation du centre-ville. Pour cela, dirigez-vous vers Vondelpark, un immense havre de végétation de 48 hectares où les Amstellodamois se donnent rendez-vous les jours de beau temps. Aux abords du parc, Pieter Cornelisz Hooftstraat et Vondelstraat sont parmi les plus huppées de la ville et constituent d’agréables promenades.

 

Pour conclure cet article (plutôt long, je l’admets ; désolée, Amsterdam m’a inspirée), je vous conseille vraiment de vous prévoir un long weekend à Amsterdam. C’est une ville qui recèle de choses géniales à faire et à voir, et quatre jours m’ont suffi pour bien l’explorer. Je n’ai qu’un seul regret lors de cette petite escapade, c’est de ne pas avoir eu la possibilité de visiter la Maison Anne Frank. J’aurais adoré voir l’annexe secrète où s’est cachée la famille Frank pendant la guerre, mais un million de personnes visitent ce minuscule musée chaque année et je suis arrivée trop tard pour les places. Il faut s’y prendre des semaines à l’avance, bon courage !

 

Un weekend à Amsterdam

 

Si vous avez apprécié cet article, ces deux-là vous plairont sûrement 🙃 :
Que faire à Bruxelles en une semaine ?
Visiter Bruges en une journée :  les incontournables

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 ans, Parisienne, ancienne sportive professionnelle reconvertie en freelance web. Passionnée d’exploration et de découvertes, quelle sera ma prochaine destination ?

ENVIE DE SUIVRE MES AVENTURES ?

DESTINATIONS

VISITER PARIS PAR ARRONDISSEMENT

ME, MYSELF & I

ET LE RGPD ?