Laëtitia
Laëtitia

Les plus belles plages du sud de la Corse

Avec son littoral magique bordé d’eaux turquoise et de sable fin, le sud de la Corse éblouit par la beauté indicible de ses paysages. Un cadre naturel incomparable mélangeant baies profondes et petites criques plus préservées. La région de Porto-Vecchio notamment est dotée de plages exceptionnelles jouissant d’une grande notoriété. Avec leurs allures tropicales, les plages corses sont souvent comparées à celles de destinations plus exotiques. Il faut avouer qu’elles méritent leur réputation même si elles sont saturées en haute saison lorsque les localités de bord de mer sont sur-fréquentées et que les prix crèvent les plafonds. La seule tâche incongrue à un tableau autrement idyllique ! Hélas, un tel joyau insulaire si proche de la capitale ne peut passer inaperçu ! Dans cet article, je vous propose de partir à la découverte des plus belles plages du sud de la Corse, entre eaux cristallines et sable doux.

 

 

Quelles sont les plus belles plages du sud de la Corse ?

 

Porto-Vecchio et ses alentours

Dans la région de Porto-Vecchio, les plages ne sont pas à proximité immédiate de la ville et il est pratiquement impossible de s’y rendre sans voiture. Pour les plages de Cala Rossa, Saint-Cyprien et Pinarello, dirigez-vous vers le Nord. Prenez la route vers le Sud pour les plages de Palombaggia, Santa Giulia et Rondinara. Les plages du Nord sont moins huppées et plus familiales que leurs congénères du Sud, mais le cadre n’en est pas moins attrayant pour autant.

 

Pinarello

Une belle plage bordée d’une forêt de pins avec sa tour génoise en ligne de mire : la plage de Pinarello ne manque pas d’attirer de nombreux vacanciers avec ses eaux turquoise et sa base nautique. Un bel espace recouvert de sable fin où la nature règne en maître.

plages du sud de la corse : pinarello

la plage de pinarello a porto vecchio

 

 

Saint-Cyprien

Bordée de villages de vacances et de locations, la longue plage de Saint-Cyprien s’étend sur les deux communes de Porto-Vecchio et Lecci. Loin d’être ma plage favorite, elle conviendra parfaitement aux familles et aux adeptes de sports nautiques.

plages du sud de la corse : saint cyprien

plages du sud de la corse : san ciprianu

la plage de saint cyprien a porto vecchio en corse

 

 

Cala Rossa

La plage de Cala Rossa est plus petite et moins impressionnante que ses voisines mais c’est ici que réside son charme. C’est une plage très en vogue depuis quelques années en raison des ses deux restaurants chics (le 37.2 et le Ranch’O Plage) et de son hôtel de luxe, le Grand Hôtel de Cala Rossa. La plage offre de belles promenades : marche à travers les roches rouges et découverte de petites criques à l’extrémité est, tandis que sa partie ouest revêt des allures de Caraïbes.

plages du sud de la corse : cala rossa

balade sur la plage de cala rossa

balade sur la plage de cala rossa

plages du sud de la corse : cala rossa

restaurants de la plage de cala rossa
Les deux restaurants chics de la plage de Cala Rossa : le 37.2 sur la gauche, le Ranch’O sur la droite.

belle plage du sud de la corse : cala rossa

plage de cala rossa a porto-vecchio

promenade sur la plage de cala rossa a porto-vecchio

maisons sur la plage de cala rossa
Promenade sur la plage et découverte de jolies maisons
le grand hotel de cala rossa
Aperçu du Grand Hôtel de Cala Rossa

 

 

Benedettu

Blottie au fond d’une presqu’île, Benedettu est une plage peu connue mais charmante qui se termine par la pointe de Benedettu, le bout de la péninsule. Une petite crique confidentielle qui jouit d’une belle vue sur le golfe de Porto-Vecchio. Sur la partie gauche de la plage se trouve l’hôtel 5 étoiles La plage Casadelmar.

plages du sud de la corse : benedettu

la plage de benedettu avec l'hotel la plage casa del mar

la plage de benedettu a porto vecchio en corse

la plage de benedettu dans le golfe de porto vecchio

 

 

Palombaggia

Un long ruban de sable fin bordé de pins et baigné par une mer transparente : la plage de Palombaggia est devenue un mythe. Perle du littoral corse, elle s’étire sur près de 3 km en face de la réserve naturelle des îles Cerbicale. Ses eaux turquoise en font l’une des plages les plus courues du sud de la Corse. En haute saison, elle est tout simplement bondée. La première partie de la plage est envahie de bateaux, de transats et de restaurants. Mais continuez un petit peu votre marche et vous atteindrez des zones plus tranquilles, au coeur d’un paysage de rêve. Une des plages les plus paradisiaques de Corse !

arrivee sur la plage de palombaggia

plages du sud de la corse : la palombaggia

l'une des plus belles plages du sud de la corse : la palombaggia

les eaux turquoise de la palombaggia

plages du sud de la corse : palombaggia a porto vecchio

les eaux cristallines de la palombaggia en corse

vue sur la palombaggia depuis la route

 

 

Tamaricciu

Dans le prolongement direct de la Palombaggia se trouve la plage de Tamaricciu (s’appelle-t-elle désormais plage de Folacca ? Un doute m’habite !), un petit peu plus petite et légèrement moins fréquentée. Elle n’en reste pas moins magnifique, offrant la même douceur de sable et des eaux tout aussi cristallines. En face de la plage, un ensemble rocailleux se trouve à une trentaine de minutes de nage. Le snorkeling n’y est pas exceptionnel mais vous y verrez tout de même de jolis poissons colorés ainsi que de minuscules raies si vous avez de bons yeux. L’extrémité est de la plage offre un décor plus sauvage ponctué de roches aux teintes rouges.

Cette plage de rêve se mérite : une fois garé, elle est accessible par un sentier en plein soleil, comptez environ 10 minutes de marche pour atteindre la plage. En haut du sentier, vous disposez d’une superbe vue sur la plage ainsi que sur la Palombaggia, les deux baies étant uniquement séparées par une petite dune rocailleuse peuplée de pins. Le célèbre pin parasol, symbole de la plage présent sur toutes les cartes postales, a malheureusement été coupé fin 2019 en raison de son âge avancé. Un totem y a été érigé à sa place en guise de mémoire.

vue sur la plage de tamaricciu

les eaux scintillantes de la plage de tamaricciu

la tamaricciu, une des plus celebres plages du sud de la corse

plages du sud de la corse : la tamaricciu

plages du sud de la corse : la tamaricciu

plages du sud de la corse : la tamaricciu a porto vecchio

eau turquoise et sable fin a la tamaricciu

le pin parasol de la tamaricciu
Le célèbre pin parasol de la Tamaricciu a été coupé à la fin de l’année 2019

une des plus belles plages du sud de la corse : la tamaricciu

une des plus belles plages du sud de la corse : la tamaricciu

la plage de tamaricciu a porto vecchio en corse

balade sur la plage de tamaricciu en corse
Une partie plus sauvage de la Tamaricciu à l’extrémité est de la plage

 

 

Santa Giulia

Avec ses nombreuses résidences de vacances, la plage de Santa Giulia n’est pas une plage intime, c’est le moins que l’on puisse dire 🤣. En été, elle est l’un de ces cauchemars de stationnement propres à la Corse et vous aurez sûrement du mal à trouver un coin pour étendre votre serviette. Mais si vous avez le courage d’y venir tôt (vers 9:00), vous découvrirez un lieu paradisiaque dévoilant une eau émeraude au pied de la montagne et des kilomètres de sable fin. Une plage spectaculaire qui mérite d’être découverte sous son meilleur jour, c’est-à-dire très tôt le matin. Vous ne serez pas déçu !!! N’hésitez pas à poser votre serviette à l’extrémité est de la plage, un coin plus intime où des rochers baignent dans l’eau. Clairement une des plus belles plages du sud de la Corse, ma préférée !

Anecdote : la baie de Santa Giulia participa à la renommée du Club Méditerranée dans les années 70. Aujourd’hui, le célèbre resort a été remplacé par l’hôtel 4 étoiles le Moby Dick.

la plage de santa giulia en corse

la plage de santa giulia a porto vecchio

la magnifique plage de santa giulia a porto vecchio

une des plus belles plages du sud de la corse : santa giulia

les eaux turquoise de santa giulia en corse

vue sur la plage de santa giulia
Vue sur la plage de Santa Giulia

 

 

Rondinara

Voici une anse presque parfaite, renfermant un liseré de sable blanc et des eaux turquoise peu profondes sur fond de pinèdes et de maquis. Le décor est si beau que la baie de Rondinara est l’un des endroits les plus photographiés de Corse, notamment par vue aérienne. En haute saison, il faut passer outre les nombreux yachts mouillés dans la baie ainsi que les couleurs arc-en-ciel des serviettes de plage et des parasols, comme partout en Corse. En effet, la Rondinara n’est pas un éden inconnu du grand public, d’autant plus qu’elle se situe entre deux des villes les plus touristiques de Corse : Porto-Vecchio et Bonifacio. Une superbe plage qui vaut néanmoins la peine de s’y attarder.

plages du sud de la corse : la rondinara

plages du sud de la corse : la rondinara a porto vecchio

 

 

Les îles Lavezzi

Dernier territoire corse avant la Sardaigne, les Lavezzi sont un archipel de 23 îles au large de Bonifacio. Petit paradis protégé entre ciel et mer, elles ont été instituées en Réserve naturelle dans les années 80, à l’exception de l’île de Cavallo qui est la seule à être habitée. Les îles Lavezzi se découvrent à l’occasion d’un tour en bateau, même si la navigation y est réputée comme très dangereuse en raison des récifs. Le décor est d’une beauté singulière : les formations rocheuses dominent le paysage, la couleur de l’eau varie entre le turquoise et le bleu outremer des fonds marins, la roche est érodée par le vent et les vagues. Les excursions bateau depuis Bonifacio ont le vent en poupe pour venir explorer ces petits îlots offrant de belles criques propices à la baignade et au snorkeling.

 

Île Piana

Un petit îlot inhabité en face de la plage du petit Sperone. L’île Piana a la particularité d’être accessible en marchant sur un banc de sable peu profond. Un lieu idéal pour un pique-nique en famille.

ile piana dans l'archipel des lavezzi

petite plage sur l'ile piana dans les lavezzi en corse

 

 

Île de Cavallo

Entre luxe et beauté sauvage, l’île de Cavallo est le refuge ultime de la jet-set en Corse. L’île est privée et il est impossible d’y accéder, même à sa plage. Cependant, si vous voulez tout de même approcher ce petit paradis protégé et vous baigner dans ses eaux turquoise, vous pouvez vous y rendre en bateau et jeter l’ancre suffisamment près de la côte pour admirer de belles demeures de milliardaires 🤣.

ile de cavallo

belles maisons sur l'ile de cavallo

maisons de milliardaires sur l'ile de cavallo

 

 

Golfe de Figari

 

San Giovanni

Aux portes du golfe de Figari, la région de Pianottoli-Caldarello offre des alternatives plus sauvages. La discrète plage de San Giovanni comblera les envies de quiétude pour celles et ceux qui se sentiraient oppressés à Porto-Vecchio 😉.

plages du sud de la corse : san giovanni

la plage de san giovanni a figari

le port de pianottoli-caldarello
Le port de Pianottoli-Caldarello

region de pianottoli-caldarello

 

 

Cet article n’est pas exhaustif et sera mis à jour au fil de mes découvertes. Mais soyez assuré que vous trouverez votre bonheur dans cette région riche des plages les plus paradisiaques de Corse, déclinant à l’envi sable blanc et eaux turquoise. Il n’est pas toujours facile de trouver des plages restées secrètes mais les paysages sauront vous combler quoi qu’il en soit 🙃.

Si cet article sur les plages du sud de la Corse vous a plu, vous pouvez jeter un oeil à mes autres récits de voyage corses :
Visite de Porto-Vecchio en Corse : sa marine, sa vieille ville et sa citadelle

 

Une réponse

  1. Tres belles photos !!
    On connaît par cœur mais on a toujours envie d y retourner
    Se passe t il quelques choses?
    Oui a vous tous de trouver votre bonheur dans de si belles images

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

27 ans, Parisienne, ancienne sportive professionnelle reconvertie en freelance web. Passionnée d’exploration et de découvertes, quelle sera ma prochaine destination ?

ENVIE DE SUIVRE MES AVENTURES ?

DESTINATIONS

VISITER PARIS PAR ARRONDISSEMENT

ME, MYSELF & I

ET LE RGPD ?