que faire à Bora Bora
Laëtitia
Laëtitia

Que faire à Bora Bora, la star de Polynésie ?

Enfin, la voilà, la perle du Pacifique, la star de Polynésie, Bora Bora. Va-t-elle être à la hauteur de sa légende ? Est-elle tout de même authentique ou est-elle envahie de touristes ? Est-elle un repaire de millionnaires ? Tant de questions qui trottaient dans nos têtes lors de notre arrivée sur l’île. Au bout de 20 minutes de vol depuis Raiatea, Bora Bora fait son apparition à travers les hublots de l’avion. Et là… même de nuit, on écarquille les yeux en apercevant ce chapelet d’îlots colonisés par les hôtels de luxe dont les bungalows sur pilotis scintillent sur le lagon. C’est la Polynésie telle que je me l’imaginais. Après Moorea, Maupiti, ou encore Taha’a, la magie se prolonge. Je vous propose donc aujourd’hui de découvrir que faire à Bora Bora, l’île star de Polynésie française  🙃

 

carte de bora bora

 

 

Que faire à Bora Bora : 5 activités à ne pas manquer

 

 

1) Profiter de la plage Matira

Matira est une sublime plage publique qui se trouve au sud de l’île et qui ressemble à une immense piscine turquoise. Elle est très large, ce que je me permets de souligner car c’est assez rare en Polynésie. Le long de la plage s’alignent quelques snacks, restaurants et hôtels, ainsi qu’une poignée de boutiques souvenirs. Plus qu’agréable pour une après-midi au soleil 🙃

la plage de matira

 

 

2) Louer un bateau sans permis pour partir à la découverte du lagon

Si l’on dit que Bora Bora semble avoir été créée pour figurer sur les cartes postales, c’est sûrement grâce à son lagon d’une beauté magistrale qui décline de somptueuses nuances de bleu, allant d’un turquoise limpide à un indigo intense. Ce lagon est considéré comme l’un des plus beaux au monde, et je dois avouer que c’est à juste titre. Il faut le voir pour y croire. La carte postale est partout. Je vous conseille fooooortement de louer un petit bateau à moteur sans permis. Ça n’avance pas très vite mais ce n’est pas très cher et c’est un moyen plutôt amusant pour partir explorer les richesses du lagon. Quels paysages incroyables. Je ne m’en remets toujours pas 🤣

que faire a bora bora

que faire a bora bora

le lagon de bora bora

 

 

3) Jouer au Robinson Crusoé sur le motu Piti Aau

À Bora Bora, comme dans la plupart des îles de Polynésie, les grandes plages de sable blanc ne sont pas légion. Hormis Matira et les plages privées réservées à la clientèle des hôtels de luxe, Bora Bora est plus une île tournée vers les joies du lagon qu’une destination plage. Cela dit, si vous louez un petit bateau comme je vous l’ai conseillé précédemment, vous pourrez rejoindre plusieurs motu éloignés offrant un cadre magique. C’est le cas du motu Piti Aau, situé à l’est de l’îlot principal de Bora Bora. Le motu Piti Aau est privé, vous n’aurez pas le droit d’y pénétrer à l’intérieur, mais il n’y a aucun problème pour profiter de sa plage entièrement déserte. Sable clair et eau translucide, l’incarnation d’un paradis tropical  💙

le motu piti aau a bora bora

le motu piti aau a bora bora

 

 

4) Réserver une excursion lagunaire

Une excursion sur le lagon est l’activité phare de Bora Bora. Elle comporte généralement le tour de l’île à l’intérieur du lagon. Même si on leur reproche souvent de manquer de diversité, les plongées à Bora Bora sont réputées comme superbes ; les eaux étincelantes du Pacifique recelant de requins, de raies et, parfois, de baleines.
Contrairement à Moorea, nous avons été plutôt malchanceux lors de notre excursion réservée avec Simon. Il pleuvait des cordes, les vagues étaient déchaînées et pas grand monde n’était de sortie à part deux majestueuses raies manta que j’ai suivies pendant une quinzaine de minutes. Un petit peu déçus de cette sortie en mer. L’excursion sur le lagon de Bora Bora m’a l’air d’être si prisée par les vacanciers qu’elle est devenue un produit touristique un petit peu standardisé. Nous n’avions pas eu cette impression à Moorea.

une raie manta a bora bora

 

 

5) Partir en randonnée Jet-Ski

Le lagon de Bora Bora est idéal pour les loisirs nautiques. Après des efforts acharnés en kayak à Moorea et à Maupiti, on a préféré enfourcher le Jet-Ski pour une sortie de plus de 2 heures. Il y a de nombreux prestataires sur l’île. Nous en avons choisi un qui se trouve sur la plage de Matira et je vous le recommande vivement. Guide sympa et très sérieux, nous étions au maximum 5 ou 6 Jets, et nous n’avons vraiment pas eu l’impression de faire des ronds dans l’eau. On pouvait foncer à notre guise sur le lagon, en respectant simplement les directions qu’il nous indiquait pour éviter d’éclater le Jet sur une grosse patate de corail 🤣
Lors de cette balade, nous avons pu nous approcher et slalomer entre les bungalows sur pilotis des plus beaux hôtels de luxe, qui se trouvent tous sur le même motu. On y retrouve l’InterContinental, le Méridien, le St Regis et le Four Seasons. Je ne vous raconte même pas combien de temps je suis restée scotchée devant la suite de bout de ponton du Four Seasons 😅  Encore une autre façon de s’extasier devant la beauté stupéfiante de l’île.

randonnee jet-ski a bora bora

randonnee jet-ski a bora bora

 

Posés sur les eaux éclatantes du lagon, les bungalows sur pilotis nourrissent, depuis des années, le mythe polynésien. À Bora Bora, les hôtels de luxe se sont installés dans les plus beaux coins de l’île pour attirer les couples en lune de miel venant du monde entier. À part le Conrad et le Pearl Beach Resort qui se trouvent sur des motus à l’ouest de l’île, ces luxueux établissements sont tous regroupés sur le même îlot paradisiaque, à quelques centaines de mètres d’écart. Si les tarifs sont astronomiques, c’est probablement la promesse d’un séjour inoubliable.
Ces bungalows sur pilotis sont sûrement trop nombreux à s’aligner les uns à côté des autres, mais ils s’intègrent harmonieusement à l’environnement. Si l’on compare à Maupiti ou aux îles de l’archipel des Tuamotu, l’aspect authentique de Bora Bora s’est légèrement effacé avec le développement des hôtels haut de gamme. Mais c’est également cela que j’ai adoré en Polynésie. Chaque île a sa personnalité, son ambiance bien particulière. Passer d’une île à une autre équivaut presque à changer de pays. Heureusement que toutes les îles ne se ressemblent pas, il y en a 118 !

le lagon de bora bora

 

 

 

Les choses à ne pas croire sur Bora Bora

 

Bora Bora est une destination fête.
À l’instar du reste de la Polynésie, les soirées sont très calmes sur l’île. Il y a très peu d’animation. Pour prendre un verre dans un bar, vous devrez vous rendre dans les hôtels.

Bora Bora est envahie de touristes.
Certes, c’est l’île la plus touristique de l’archipel, mais cela reste à l’échelle polynésienne ! Il y a sûrement plus de touristes en un mois à Hawaï qu’en un an à Bora Bora… Même en haute saison, la tranquillité est garantie, la majorité des touristes restant cloîtrés dans les hôtels de luxe (à plus de 1 000 € la nuit, il vaut mieux en profiter 🤣)

Bora Bora recèle de magasins de luxe.
À part les boutiques de perles, Bora Bora n’a pas de quoi satisfaire un accro du shopping.

Bora Bora est inabordable.
L’île est chère, on ne va pas se mentir, mais la gamme d’hébergement est plus étoffée que l’on ne l’imagine. Vous n’êtes pas obligé de dépenser des milliers d’euros chaque nuit dans un hôtel de luxe. Vous pouvez tout à fait trouver d’autres types d’établissements à des prix plus abordables, notamment des Airbnb géniaux avec une vue de rêve où vous pourrez loger à facilement 6 personnes, voire 8. Très bon rapport qualité/prix !

louer un airbnb a bora bora
Notre maison pour le séjour 😍
l'aeroport de bora bora
En bonus, l’aéroport de Bora Bora… Heu, on compare avec Roissy ?

 

Alors, si vous ne saviez pas que faire à Bora Bora, cet article vous a-t-il aidé ? Avez-vous d’autres idées d’attractions à ne pas manquer sur l’île ? Faites-moi part de vos impressions dans les commentaires 👇

 

Si vous envisagez un voyage en Polynésie, ces quelques articles vous seront peut-être utiles :
– Une journée à Papeete, la capitale de la Polynésie
– Top 10 des choses à faire à Tahiti
– Une semaine à Moorea, le bonheur à l’état pur
– 4 jours à Maupiti, le bijou des îles Sous-le-Vent
– Une journée à Raiatea, l’île sacrée de Polynésie
– Excursion d’une journée à Taha’a, l’île vanille
– Excursion aux Sables Roses de Rangiroa
– Jouer les Robinson Crusoé à Tikehau

2 réponses

  1. Je ne laisserai aucun commentaire car rentrée depuis plus de 3 mois j’ai le bourdon tous les jours😢😢😢😢😢

  2. C est chouette de relire ce blog de temps en temps. Cela nous replonge dans les eaux turquoises du lagon …et ca fait du bien !

    L hiver parisien passe plus vite et l envie d y retourner remonte instantanément. Un vrai bonheur .merci Laet 😘😘

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

29 ans, Parisienne, ancienne sportive professionnelle reconvertie en freelance web. Passionnée d’exploration et de découvertes, quelle sera ma prochaine destination ?

DESTINATIONS

VISITER PARIS PAR ARRONDISSEMENT

ME, MYSELF & I

ET LE RGPD ?